Browsing Category:

adidas stan smith

philipp plein leather,,
philipp plein nyc,,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite »,
philipp plein milano,,
philipp plein amsterdam,

Des « rassemblements citoyens »,philipp plein trui; de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite »,sneakers philipp plein homme;

Sur la place de la République à Paris, environ deux cents personnes ont répondu à l’appel au rassemblement citoyen lancé au lendemain du premier tour de la présidentielle par SOS-Racisme, les syndicats étudiants (FAGE, UNEF, UEJF) et lycéens, pour faire barrage au Front national. Les organisateurs ont dénoncé au micro le « parti de la haine », contre lequel ils appellent à lutter en votant au second tour. La CFDT s’était également jointe au rassemblement. « Ce n’est qu’une première étape dans la mobilisation », espère Sacha Ghozlan, président de l’UEJF, qui rappelle qu’un concert contre le FN est prévu dimanche au même endroit. « C’est important de commencer à construire un front républicain tout de suite. On ne peut accepter un Front national à 22 %. » « On a pris un coup sur la tête hier soir, souligne Juliette, étudiante en master à l’université Paris-I. C’est horrible les scores du FN ». « Mes parents ont fait barrage en 2002, c’est notre tour maintenant,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite », ajoute Basma, étudiante elle aussi. Même si c’est dur de devoir choisir entre la peste et le choléra. » « Mener la bataille sur les campus pour rassembler » « Nous sommes profondément “apartisans”, mais nous défendons les valeurs républicaines : l’humanisme, l’Europe, la fraternité… Le FN est en dehors du spectre républicain, d’où notre appel », expliquait au Monde, lundi matin,philipp plein gay, Jimmy Losfeld, le président de la FAGE. De son côté,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite »,survetement philipp plein homme,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite », l’UNEF appelle au « sursaut citoyen » et a lancé une pétition contre le Front national – le « vote de la haine » – sur le site La Jeunesse contre le FN. Elle affirme vouloir « mener la bataille sur les campus universitaires pour rassembler les jeunes et lutter contre l’extrême droite » et réfléchir aux conditions de mobilisation le 1er Mai. C’est un 1er mai,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite », il y a quinze ans,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite », que des dizaines de milliers de jeunes avaient manifesté après la qualification historique de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle de 2002 (1,3 million de manifestants dans toute la France ce jour-là,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite », 500 000 dans la capitale). Des appels à bloquer les lycées Les lycéens de la FIDL devaient,bague philipp plein homme, eux aussi, se mobiliser lundi dans la soirée pour montrer que « la jeunesse emmerde toujours le Front national ». « Ce parti est un danger pour l’avenir des jeunes. Suppression de l’école gratuite pour les enfants d’étrangers, banalisation de la parole raciste,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite », position rétrograde sur le droit des femmes… ce parti ne doit pas arriver au pouvoir en France ! », peut-on lire dans son communiqué. Lire aussi :   Les tourments de la « génération 21 avril 2002 » face à la dédiabolisation du FN Les appels à bloquer les lycées, à Paris notamment,philipp plein doudoune fourrure, qui avaient été relayés sur Twitter, n’ont pas été suivis d’effets lundi matin,philipp plein blouson homme, selon le rectorat de Paris. Mardi matin, ce dernier faisait état de trois lycées parisiens partiellement mobilisés : un blocage au lycée Jules-Ferry (9e arrondissement), une tentative de blocage au lycée Voltaire (11e) et un sit-in pacifique devant le lycée Buffon (15e). Des appels à bloquer les établissements,Des « rassemblements citoyens » de lycéens et d’étudiants pour « lutter contre l’extrême droite », jeudi 27 avril, continuent de trouver un fort écho sur les réseaux sociaux. C’est d’ailleurs sur ce terrain que les jeunes rivalisent de mots d’ordre pour le second tour. Avec d’un côté ceux qui appellent à faire barrage au FN en votant pour M. Macron, de l’autre les partisans de l’abstention ou du vote blanc. Cette opposition peut se lire à travers les hashtags #LesJeunesEmmerdentLeFrontNational, #Le7MaiContreFN d’une part et #NiMarineNiMacron ou les #SansMoiLe7Mai d’autre part. Camille Stromboni Journaliste au Monde Suivre Aller sur la page de ce journaliste Aurélie Collas Journaliste au Monde Suivre Aller sur la page de ce journaliste Mattea Battaglia Journaliste au Monde

Share:

philipp plein online shop sale,,
philipp plein sneakers men,,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92,
philipp plein t shirt skull,,
philipp plein caps,

Rugby : les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92

Un club de rugby dont on ne connaît ni le nom,jean philipp plein blanc, ni le maillot,baskets philipp plein homme, ni les effectifs tentera la saison prochaine de gagner le titre de champion de France de rugby. Tel est le résumé de la conférence de presse donnée lundi 13 mars par les présidents du Stade français et du Racing 92,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92, Thomas Savare et Jacky Lorenzetti. Portant les couleurs de leurs clubs respectifs, ils sont venus présenter leur projet d’union destiné à créer dès la saison prochaine une équipe capable « de gagner à chaque fois ». Mais qui inquiète joueurs et supporteurs. Un lieu chargé d’histoire ovale avait été choisi pour ce point presse : l’établissement des Jardins de Bagatelle, situé dans l’Ouest parisien, se trouve non loin du lieu qui a accueilli en 1892 la première finale du championnat de France de rugby. Et le Racing Club de France avait alors battu le Stade français, sur le score de 4 à 3. L’année suivante, le Stade français avait été champion à son tour. « Nos clubs ont été les deux premiers champions de France et les deux derniers », a expliqué Thomas Savare, le premier à s’exprimer devant les journalistes. « Il nous fallait un lieu symbolique pour vous annoncer que nous avons décidé d’unir nos forces », a déclaré le président du Stade français. Lire aussi :   Rugby : la fusion Racing-Stade français,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92, « c’est la mort de notre club » « Deux entités qui ont 135 années de rivalité » Il est à l’origine de ce projet. Lorsqu’il en a parlé à son homologue du Racing, sa première réaction a été de se dire qu’il n’était pas possible « de réunir deux entités qui ont 135 années de rivalité. » Mais l’idée a fait son chemin dans la tête de Jacky Lorenzetti qui a ensuite vu l’opportunité de construire « un club référence ». Le sourire en coin, il n’hésite pas à parler d’une sorte de « révélation » : le « saint-esprit du rugby » lui est apparu et lui a fait comprendre que ce « mariage » entre les deux clubs s’imposait. Car il permettra à la nouvelle entité de bénéficier d’un incroyable bassin de jeunes joueurs, du centre de formation du Racing 92,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92,philipp plein cena, qui sera agrandi et rénové,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92, et de deux enceintes sportives de grande qualité,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92, le stade Jean Bouin et la U Arena. Cette dernière est encore en cours de construction et, à Nanterre. De l’aveu même de Jacky Lorenzetti,sneakers homme philipp plein, il ne s’agit pas vraiment d’un stade de rugby mais d’une enceinte polyvalente dans laquelle il sera également possible de jouer au rugby. Comme elle ne sera pas encore terminée pour le début de la saison 2017/2018, c’est au stade Jean Bouin, situé dans le XVIe arrondissement de Paris, que le nouveau club souhaiterait commencer sa nouvelle histoire si le projet de fusion se réalise. A condition bien sûr qu’il trouve un accord avec les autorités locales pour continuer à utiliser cette enceinte. A l’annonce de la fusion, la ville de Paris a publié un communiqué dans laquelle elle fait part de sa « vive inquiétude ». Elle déplore le fait de ne pas avoir été associée à ce projet, et rappelle notamment qu’elle a largement contribué à la récente rénovation du stade Jean Bouin. Une annonce « violente et soudaine » Face aux journalistes,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92, les deux hommes se sont réjouis de constater que le secret avait été très bien gardé. Eux-mêmes se sont chargés, ce lundi, de parler de ce projet de fusion à leurs collaborateurs et aux salariés des deux clubs. Et ils ont aussi prévu de le faire avec les différentes associations de supporters. Conscient de la « violence » de cette annonce,shark philipp plein, Thomas Savare, espère que les réactions d’incompréhension ou de colère laisseront progressivement place à des sentiments plus rationnels. Il assure que son projet reste de pérenniser le club dont il a pris la direction voilà 6 ans. « Malgré le stade Jean Bouin rénové,philipp plein g眉rtel, malgré le titre de champion (en 2015), je n’ai pas trouvé de modèle économique viable », assure le président du Stade français, un club qui connaît de sérieuses difficultés financières. Ces arguments ne portent guère auprès des supporters qui reprochent à Thomas Savare de vouloir vendre le club à leur rival parisien, le Racing 92. Les deux présidents préfèrent parler d’association de cultures et insistent notamment sur la mise en place d’un organigramme équilibré. Thomas Savare serait ainsi le président du Conseil de surveillance de la nouvelle structure, tandis que Jacky Lorenzetti occuperait les fonctions de président du directoire. Des présidences qui tourneraient tous les deux ans. Un dernier derby parisien ? Ce montage, sur lequel les deux hommes assurent travailler intensément depuis un mois et demi, doit désormais être soumis aux différentes instances du rugby chargées de décider si une seule équipe professionnelle pourra porter la saison prochaine les couleurs des deux clubs. Les autres équipes, notamment dans les catégories jeunes, continueront, elles, d’évoluer sous celles du Racing 92 et du Stade français. Et les deux présidents vont également avoir fort à faire pour convaincre leurs joueurs et leurs salariés du bien-fondé de leur décision. Jacky Lorenzetti a expliqué que certains cadres historiques de son équipe avaient vivement réagi lors de l’annonce de la fusion. C’est le cas du trois-quart centre Henry Chavancy, formé au Racing 92, avec qui il a préféré éviter de discuter à chaud pour éviter de « s’engueuler avec lui ». Les joueurs qui composent actuellement les effectifs des deux équipes seront durement touchés par ce projet de fusion s’il est mené à terme. « C’est simple, il faut que 45 joueurs plus 45 joueurs donnent 45 joueurs », lâche Jacky Lorenzetti. Et si certains éléments se trouvent en fin de contrat, beaucoup d’autres ne savent pas de quoi leur avenir sera fait. Ils vont essayer d’avoir rapidement des réponses auprès des leurs dirigeants respectifs, sans savoir à quoi pourrait ressembler exactement la nouvelle structure. Son organigramme indique que les responsables sportifs seraient ceux qui entraînent actuellement le Racing 92, à savoir Laurent Travers et Laurent Labit. Deux hommes qui auraient alors pour mission d’aligner une équipe comprenant le plus de joueurs possibles « sélectionnables » pour l’équipe de France. Pour ces deux entraîneurs, comme pour leurs homologues du Stade français, la fin de saison s’annonce particulièrement délicate tant ce projet inattendu sème le trouble. Une seule certitude, il leur reste un derby à disputer puisque les deux équipes doivent s’affronter dans le cadre de la 25e journée du championnat actuel. Il est prévu pour le dernier week-end d’avril et les deux clubs,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92,veste cuir philipp plein,Rugby – les contours flous du projet de fusion entre le Stade français et le Racing 92, ainsi que leurs supporters, devraient alors en savoir un peu plus sur la faisabilité de ce projet. Olivier Bras Journaliste au Monde

Share:

philipp plein bracelet,,
philipp plein nyc,,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky,
philipp plein extasy,,
philipp plein usa,

La vie rêvé,philipp plein pas cher chine;e d’Alejandro Jodorowsky

film sur ciné+ club à 18 h 10

Le pape de l’underground psychédélique met en scène son histoire, exubérante et fantasmée.

De la boîte de Pandore cinématographique des années 1970, quelques fléaux d’une radicalité qu’on croyait éteinte reviennent nous hanter. Après Werner Herzog ou Terrence Malick,philipp plein adresse paris, voici Alejandro Jodorowsky. Autant annoncer le retour de l’Antéchrist.

Zoom sur le pedigree : naissance en 1929, au Chili, en provenance de l’URSS stalinienne et d’un judaïsme russe pogromisé par l’Empire tsariste. L’enfant se mue en voyageur chronique et en provocateur : clown, mime, auteur de BD,philipp plein officiel, romancier,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, performeur,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, maître du tarot. Le cinéma (sept longs-métrages en quarante-cinq ans,boutique philipp plein marseille, dont les mythiques El Topo, en 1970, et La Montagne sacrée,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, en 1973) aura fait de lui le pape de l’underground psychédélique.

Certains, pour se débonder, écrivent Les Mémoires d’outre-tombe ou A la recherche du temps perdu. « Jodo », La Danse de la réalité, adapté d’une biographie paru en  2001. Il s’agit de sa propre histoire, ce qui contribue à rendre ce film le plus émouvant de tous ceux qu’il a commis. Pourtant, la part du fantasme se révèle aussi importante que celle du réel. L’histoire est celle d’un frêle garçonnet élevé à l’ombre d’un père d’une virilité vociférante, bloc communiste à lui seul,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, qui élève son fils dans le culte de l’héroïsme stalinien. Sara, la mère, est une ­matrone qui se rêve cantatrice. Les deux géants ont élu résidence dans leur boutique de lingerie. Sur cette base déjà spectaculaire, le film avance par succession de tableaux hauts en couleur.

Cinéma visionnaire

Quelques exemples : l’attaque de leur commerce par une bande d’estropiés christiques ; la séance de masturbation des lycéens avec phallus en bois ; le projet avorté du père d’assassiner le président chilien, fasciste sauvé par sa ressemblance avec Staline…

Galerie de monstres,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, parades douloureuses, abîmes de la subjectivité,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, grand cirque convulsé de l’Histoire : Jodorowsky ne quitte jamais la ligne de crête du cinéma visionnaire. L’homme multiplie Fellini par cent,survetement philipp plein, et règle ses comptes avec son père en le faisant interpréter par son propre fils. C’est trop,philipp plein jogging homme, bien sûr. Mais on le sent désireux d’un apaisement, d’une délivrance. Ils viennent à la fin du film, jetant une lumière tendre sur le sombre tumulte de sa création.

La Danse de la réalité,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, d’Alejandro Jodorowsky. Avec Brontis Jodorowsky,philipp plein mens, Pamela Flores (Chili, 2013,La vie rêvée d’Alejandro Jodorowsky, 130 min). Le jeudi 18 février à 18 h 10 sur Ciné+ Club.

Jacques Mandelbaum

Journaliste au Monde

Suivre

Aller sur la page de ce journaliste

Share:

philipp plein clutch,,
philipp plein top,,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes »,
philipp plein popeye,,
scarface philipp plein,

Voir « Timbuktu » plutôt que «,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes »,philipp plein women t shirt; Salafistes »

Editorial du « Monde ». Les moins de 18 ans ne pourront donc pas voir les images de décapitation, de défenestration ou d’amputation filmées (pour ce dernier crime) ou compilées par les réalisateurs du documentaire Salafistes, François Margolin et Lemine Ould M. Salem. Ainsi en a décidé la ministre de la culture,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes », Fleur Pellerin. Ils ne pourront pas les voir,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes », au cinéma en tout cas,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes », puisqu’elles circulent sur Internet,philipp plein sneaker, malgré les efforts des autorités et des géants de la Toile. Faut-il pour autant se résigner à leur diffusion ? Depuis le 11 septembre  2001, les mouvements qui se réclament de la guerre sainte se sont approprié l’iconographie de leurs actions. Alors que la chute des tours jumelles avait été filmée par les médias américains,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes », ce sont des caméras de l’organisation Etat islamique (EI) qui montrent au monde les destructions à Palmyre,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes », les assassinats de masse,philipp plein official site, les séances de torture. Cet exhibitionnisme de l’horreur pose un défi inédit à des sociétés qui ont fait de la circulation de l’information une des règles de leur fonctionnement. De Staline à Saddam Hussein,tee shirt philipp plein lacrim, en passant par Hitler,philipp plein outlet milano, Pol Pot ou Pinochet, les auteurs de crimes contre l’humanité se sont abrités derrière le secret. Les organisations hutu rwandaises ont perpétré le dernier génocide du XXe siècle loin des caméras, et se sont gardées de le filmer. Pour déterminer l’ampleur du mal,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes »,philipp plein instagram, il a fallu mettre au jour ce qui était caché. Contrairement aux nazis ou aux Khmers rouges, les auteurs – directs ou indirects – des vidéos tournées en Syrie ou en Libye ne se voient pas d’autre avenir que l’apocalypse. Leurs images n’ont pas pour fonction de travestir la vérité afin de préserver l’avenir,instagram philipp plein,Voir « Timbuktu » plutôt que « Salafistes », comme le film tourné par les hitlériens dans le camp d’extermination de Theresienstadt en 1944 : il s’agit pour les propagandistes au service de l’EI de terroriser l’ennemi et d’attiser l’ardeur de ses partisans. On trouvera plus de matériau pour…

Share:

DVD : « Le Cavalier noir »,philipp plein jacket, ou Dirk Bogarde en icône gay prémonitoire

Une de ces précieuses curiosités cinématographiques pour spectateurs déviants. Le Cavalier noir semble, au premier abord,philipp plein outlet online shop, relever de la catégorie western (dimension accentuée par le titre français) avant de se révéler très vite bien autre chose : la peinture inédite d’une circulation confuse des sentiments entre trois personnages. Muté dans un petit village mexicain à un moment que l’on devine contemporain de la répression du catholicisme à la fin des années 1920,philipp plein t shirt popeye, un prêtre (John Mills reprenant un rôle destiné, à l’origine, à Charlton Heston qui s’est retiré, effrayé,prix pull philipp plein, du projet) s’oppose à la tyrannie exercée par un jeune bandit (Dirk Bogarde) sur la population, empêchant notamment celle-ci de se rendre à l’église et de pratiquer sa foi. Alors que la fille (Mylène Demongeot) d’un riche propriétaire tombe progressivement amoureuse du prêtre, celui-ci se rapproche du hors-la-loi pour obtenir sa rédemption. Le mauvais garçon semble se laisser faire mais très vite avoue être moins attiré par la foi catholique que par l’ecclésiastique lui-même. C’est Dirk Bogarde,philipp plein paiement plusieurs fois, gant noir et pantalon de cuir, pure et prémonitoire icône gay, qui incarne ce hors-la-loi séduisant et ambigu. Dimension ouvertement homosexuelle Réalisé en 1961,philipp plein home collection, Le Cavalier noir est une production britannique signée Roy Baker. La dimension ouvertement homosexuelle qui définit les rapports entre les deux personnages masculins bouscule les conventions du genre pour perturber un récit attendu et le subvertir radicalement. Le titre original du film,philipp plein survetement, The Singer not the Song (« le chanteur, pas la chanson ») est la clef de tout. Elle définira les raisons intimes de l’attraction exercée par le curé sur la petite frappe langoureuse. Plutôt qu’un banal film d’aventure, Le Cavalier noir entreprend la description d’un affolement des sens et du désir entre trois personnages, une rivalité mimétique et sexuelle confrontant une jeune fille blonde et un ambivalent…

Share:

Lever l’énigme turque

Tout est dans l’art de poser les bonnes questions. Si la dérive autoritaire de la Turquie de Recep Tayyip Erdogan est en passe de devenir un filon éditorial, le livre de Dorothée Schmid se singularise par une habile propédeutique juxtaposant les interrogations les plus basiques – à commencer par « la Turquie est-elle en Europe ou en Asie ? » – à d’autres plus pointues et originales,baskets philipp plein homme, aussi bien sur l’histoire de l’Empire ottoman que sur la politique turque aujourd’hui, la situation des libertés,creme dela creme philipp plein, l’économie,ceinture philipp plein prix, la place de l’islam et, plus en général, les profondes mutations sociologiques du pays.

C’est le parti pris de la collection de Tallandier [en 100 questions] et il s’adapte particulièrement bien à la réalité complexe de cette république inspirée du modèle jacobin,tee shirt homme philipp plein, « Etat-nation créé dans l’urgence par Mustafa Kemal sur les décombres de l’Empire ottoman » et, en même temps,chaussures philipp plein homme, héritière de ces six siècles de pouvoir impérial à cheval entre deux mondes, tout à la fois européen et moyen-oriental.

Après la victoire en 2002 de l’AKP, le parti islamo-conservateur, la Turquie a fait figure de modèle paraissant concilier islam politique, démocratie,philipp patrick plein, dynamisme économique et ancrage à l’Europe. L’autocratisme croissant d’Erdogan en fait de nouveau un repoussoir mais son leader n’en reste pas moins très populaire. « Il a jusqu’à présent survécu à la prison, à un cancer et à un coup d’Etat ; persuadé d’être l’homme à qui la providence a confié le destin de la Turquie, il veut désormais en être le maître absolu »,site officiel philipp plein, relève la responsable du programme Turquie – Moyen-Orient de l’Institut français des relations internationales (IFRI) qui n’hésite pas à évoquer les questions qui fâchent.

Implacable

Comme le refus d’Ankara de reconnaître le génocide des Arméniens en 1915-1917 présenté dans l’histoire officielle comme « une opération de légitime défense de la bureaucratie ottomane destinée à neutraliser une minorité pactisant…

Share:

Brexit : le Royaume-Uni affirme avoir un « plan de repli ,sacoche philipp plein;» si les négociations avec Bruxelles échouent

Le Royaume-Uni se prépare à « toutes les issues »,doudoune philipp plein femme, y compris la possibilité qu’aucun accord commercial ne soit trouvé avec l’Union européenne (UE) à l’issue des négociations du Brexit, selon le ministre du Brexit,philipp plein it, David Davis . « Nous avons prévu un plan de repli en tenant compte de toutes les questions et toutes les issues des négociations  » a-t-il affirmé dimanche 12 mars à la BBC, tout en assurant que « ce scénario est très peu probable ». Plus tôt dimanche,pantalon philipp plein, les députés travaillistes et conservateurs siégeant à la commission des affaires étrangères de la Chambre des communes avaient accusé le gouvernement de ne pas préparer suffisamment le scénario d’un échec des négociations avec Bruxelles. Ils estiment en effet qu’un tel échec aurait des conséquences « destructrices » à la fois pour le Royaume-Uni et pour l’UE. Lire aussi :   Ecosse, Irlande du Nord : du Brexit au Royaume désuni La première ministre britannique, Theresa May,surv锚tement philipp plein, avait promis de déclencher avant fin mars l’article 50 du Traité européen de Lisbonne, qui ouvre une période de deux années au cours de laquelle seront discutés les termes du divorce entre Londres et Bruxelles. Mais pour cela,philipp plein 2017, elle doit avoir l’aval du Parlement. Les députés examineront lundi en seconde lecture le projet de loi destiné à autoriser Londres à déclencher son divorce avec l’UE. Le texte pourrait être adopté définitivement par les deux chambres le soir même, ce qui permettrait un déclenchement officiel du Brexit dès mardi,faux philipp plein, ou durant la semaine. Lire aussi :   Brexit : les Lords infligent un nouveau revers à Theresa May David Davis s’est toutefois refusé à confirmer toute date, appelant simplement les parlementaires à ne pas « lier les mains » de Theresa May en imposant des amendements et un droit de regard sur le contenu des négociations, comme l’a fait la Chambre des lords le 7 mars.

Share:

philipp plein online shop sale,,
philipp plein outlet store,,De l’influence de Google sur les résultats électoraux,
philipp plein roermond,,
philipp plein shirt men,

De l’influence de Google sur les ré,De l’influence de Google sur les résultats électoraux;sultats électoraux

On a évoqué l’espace pris par le Front national sur le Web comme un des facteurs de son succès lors du premier tour des élections régionales. La simple présence en bonne place d’un candidat plutôt que d’un autre influencerait-elle l’électeur ? Les candidats aux élections primaires en vue des présidentielles, aux Etats-Unis comme en France, seraient bien inspirés de lire une étude parue dans la prestigieuse revue de l’Académie des sciences des Etats-Unis (« The Search Engine Manipulation Effect [SEME] and Its Possible Impact on the Outcomes of Elections », de Robert Epstein et Ronald E. Robertson,philipp plein online bestellen, et Proceedings of the National Academy of Sciences of the USA – PNAS, www.pnas.org). Car la réponse est oui !

Les élections présidentielles dans les pays démocratiques se gagnent à quelques points de pourcentage près : pas plus de 8 % en moyenne pour les élections aux Etats-Unis, 3,6 % pour la dernière en 2012, et le poids des électeurs indécis pèse donc d’autant plus. Or, le rang des candidats à une élection présidentielle sur Google influencerait le choix des internautes indécis. Les auteurs l’ont démontré en créant un outil de recherche similaire au moteur de Google (Kadoodle),De l’influence de Google sur les résultats électoraux, et ont recruté des volontaires, divisés en trois groupes : chacun d’eux a reçu une information préalable identique sur une élection passée (celle du premier ministre australien) et sur les candidats en lice (Tony Abbott et Julia Gillard).

Ils ont ensuite été autorisés à faire quinze minutes de recherches personnelles sur Kadoodle. Pour le groupe 1, Kadoodle plaçait artificiellement le candidat A en tête des résultats de la recherche ; pour le groupe 2, c’était le candidat B. Le troisième groupe était l’échantillon témoin. Les recherches, quel que soit le groupe, donnaient toujours les mêmes trente références qui pointaient vers des pages Web réelles de cette élection passée, seul l’ordre d’apparition de ces trente références variait.

Les résultats ont été sans appel : la préférence des groupes allait dans le sens du rang du classement qui favorisait le candidat A ou le candidat B. Sympathie, confiance et intention de vote allaient dans le même sens.

Transparent et mesurable

Les auteurs ont été jusqu’à interférer avec une élection réelle en Inde, avec un groupe témoin mais de taille tellement petite qu’il ne pouvait modifier les résultats réels. Grâce à Google Trends,lacrim pull philipp plein, ils ont pu montrer que Narendra Modi, le vainqueur surprise de ces élections,De l’influence de Google sur les résultats électoraux,philipp plein femme robe, avait dominé le classement Google avec une présence de 25 % supérieure à celle de ses concurrents pendant les soixante et un jours qui ont précédé les élections. Google a-t-il involontairement contribué au succès électoral de M. Modi ?

Est-ce là une énième manipulation comme en sont capables, volontairement ou pas, les médias ? Les auteurs rappellent comment, en 1876, l’élection du 19e président des Etats-Unis, Rutherford B. Hayes, fut gagnée grâce à Western Union, la compagnie des télégraphes qui livra à l’équipe de Hayes copie des télégrammes de son concurrent (un Watergate avant la lettre) et manipula les journaux.

L’étude reprend aussi des études antérieures qui montrent que 91,5 % des clics sur Google sont effectués sur la première page, 32,5 % sur le premier lien et 17,t shirt philipp plein prix,6 % sur le second. On sait aussi depuis plus d’un siècle,calecon philipp plein,De l’influence de Google sur les résultats électoraux, rappellent les auteurs,De l’influence de Google sur les résultats électoraux, que le simple fait de classer des résultats ou des objets sur une liste exerce une influence sur celui qui en prend connaissance : le premier et le dernier de la liste ont toujours plus de chance de rester dans la mémoire. L’étude évoque, en outre,De l’influence de Google sur les résultats électoraux, l’effet bien connu de Fox News,philipp plein aliexpres, la chaîne de télévision conservatrice : son arrivée dans un Etat américain augmente localement le vote à droite. Alors, pourquoi s’inquiéter au sujet de Google ?

Justement parce que Google n’est pas un média comme les autres. L’accès des candidats aux médias lors d’élections est transparent et mesurable : nous pouvons nous rendre compte que tel ou tel est plus favorisé à l’antenne. Et si Fox News provoque un biais,philipp plein doudoune fourrure, il n’y a heureusement pas que Fox News comme chaîne de télévision.

Refus de Google de répondre

En revanche, combien d’entre nous,De l’influence de Google sur les résultats électoraux, en Europe, utilisent un autre outil de recherche que Google ? Comment se rendre compte qu’un tel outil fait apparaître d’abord un candidat plutôt qu’un autre si on ne peut le comparer avec un autre ? Pis, alors que les auteurs de l’étude ont fait comprendre indirectement par des allusions et des questions aux participants que le rang pouvait influencer leur choix, cela n’a pas altéré leur jugement et leur préférence, qui sont restés liés au classement.

Est-ce à dire que Google peut volontairement manipuler son classement pour favoriser tel ou tel candidat ? Pour l’instant non, dit l’étude (bien que ses auteurs s’étonnent du refus de Google de répondre à leurs questions),De l’influence de Google sur les résultats électoraux, mais on sait aussi que plus le classement est favorable à un site, plus on clique dessus et plus le classement lui reste favorable… C’est même la base de l’algorithme de Google. On sait aussi que les ingénieurs de Google procèdent à des ajustements de leurs algorithmes plus de 600 fois par an. Comment ? On l’ignore.

Alors, faut-il à nouveau craindre Google-Big Brother ? Il faudrait d’abord, avant de crier au scandale, voir comment d’autres outils numériques influencent indirectement nos choix ; Facebook, LinkedIn et tous les autres réseaux sociaux peuvent compenser l’effet de Google. Et, surtout, il faut que cette étude expérimentale soit répliquée par d’autres chercheurs pour être confirmée.

Charles Cuvelliez (Professeur à l’Ecole polytechnique de Bruxelles (ULB), également membre du Collège de l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT), le régulateur des communications électroniques en Belgique)

Share:

philipp plein skull jacket,,
philipp plein celebrity,,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders,
philippe plein jeans,,
philipp plein st tropez,

Pays-Bas : le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders

C’était, pour beaucoup de Néerlandais, le point d’orgue d’une campagne électorale qui, jusqu’aux récents incidents entre la Turquie et les Pays-Bas, se résume à un duel entre deux hommes : le premier ministre Mark Rutte et le dirigeant d’extrême droite Geert Wilders s’affrontaient dans un débat télévisé, lundi 13 mars. La joute a pourtant été dénuée de toute surprise entre deux rivaux qui se connaissent sur le bout des doigts, furent membres du même parti et tentèrent même, il y a quelques années, de gouverner ensemble : une coalition de centre-droit dirigé par M. Rutte bénéficiait alors de « l’indulgence » au Parlement du Parti pour la liberté (PVV) de M. Wilders. Lire aussi :   « Les Pays-Bas se sont construits par oppositions successives au fil des siècles » A la veille du scrutin qui doit décider, mercredi 15 mars,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders, du renouvellement des députés de la Deuxième Chambre de La Haye, la donne et le ton ont changé. M. Rutte explique qu’il ne dirigera « pas » et «  jamais » avec le PVV, symbole du « mauvais populisme ». Il entend mettre un terme à « l’effet domino » qui a commencé avec le Brexit, s’est poursuivi avec l’élection de Donald Trump et pourrait continuer en France avec Marine Le Pen et en Allemagne avec la montée du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD). Risque de « chaos » « Ces élections sont les quarts de finale pour empêcher ce mauvais populisme de l’emporter », a souligné le chef du gouvernement sortant, une alliance de libéraux et de sociaux-démocrates. « Non,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders, pour moi, c’est une finale, contre les menteurs et ceux qui dépensent l’argent, à Bruxelles et en Afrique », a répliqué M. Wilders, qui maintient sa volonté de faire sortir son pays de l’Union européenne (UE) et de l’euro, et de fermer ses frontières. Lundi, il a toutefois dû concéder qu’il lui serait difficile de réaliser un point de son programme,nouvelle collection philipp plein, l’interdiction totale du Coran. Bénéficiant,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders, au cours des derniers jours, d’un cadeau inattendu avec la crise diplomatique qui lui a permis de démontrer sa fermeté face au régime turc, M. Rutte a mis en garde ses concitoyens, dont 60 % n’ont apparemment pas encore fait leur choix entre les vingt-huit formations qui se présentent au scrutin. Le premier ministre a évoqué le risque du « chaos » qui suivrait une victoire de son rival, même si celui-ci n’a pratiquement aucune chance de trouver des partenaires pour former une coalition. « Diriger un pays,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders,philipp plein occasion, c’est autre chose que de tweeter à partir de son canapé »,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders,philipp plein copie, a-t-il lancé. Au cours de la campagne, M. Wilders a déserté tous les débats, refusé la quasi-totalité des demandes d’interview et s’est contenté d’un programme tenant sur un feuillet A4. Pour M. Rutte, il s’agissait donc de convaincre les électeurs tentés par le candidat antisystème de ne pas gaspiller leur voix. Lire aussi :   Ankara adopte des mesures de représailles envers Amsterdam Réussira-t-il son pari ? Les derniers sondages paraissent marquer un recul du PVV. Longtemps crédité d’un score très élevé, il remporterait 23, voire 19 sièges (l’Assemblée nationale compte 150 députés). Le Parti populaire libéral et démocrate (VVD) de M. Rutte en décrocherait de 23 à 27. « Même un siège d’avance suffirait, l’essentiel est d’empêcher Wilders d’arriver en tête,doudoune philipp plein, puis de s’incarner en victime du système parce qu’il ne pourrait pas gouverner », souligne un cadre du VVD. Il estime qu’une défaite du dirigeant xénophobe ôterait un argument fort à tous ceux qui,boutique philipp plein lyon, en France et ailleurs, évoquent le caractère inéluctable de la montée des populismes. Scrutin aussi serré que complexe Pour une fois, les regards du monde entier se porteront sur les résultats d’un scrutin néerlandais. Il s’annonce, en toute hypothèse,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders, aussi serré que complexe. Les premières estimations tomberont dans la soirée de mercredi, mais les résultats définitifs ne seront connus que dans la journée de jeudi, d’autant que, pour des raisons de sécurité, les bulletins seront comptés à la main. Portrait :   Geert Wilders, itinéraire d’un populiste Même s’il est très symbolique, le duel Rutte-Wilders ne sera pas le seul enjeu de cette élection. Dans le système proportionnel intégral en vigueur aux Pays-Bas, où une formation décroche un siège avec 0,7 des voix, c’est la possibilité de former, ou non, une coalition qui est rapidement scrutée. Et, manifestement, l’exercice ne sera pas simple. Derrière le VVD et le PVV, trois partis sont au coude-à-coude : les chrétiens-démocrates du CDA, les centristes réformateurs de D66 et la Gauche verte. Cette dernière pourrait, en définitive, être la seule vraie gagnante de l’élection : son nouveau dirigeant,vetement philipp plein, Jesse Klaver, 30 ans, s’est incarné en principal leader de la gauche et pourrait quadrupler, voire quintupler,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders,philipp plein online shop sale, le score de son parti. Il ne compte que quatre sièges actuellement mais, à en croire les sondages, il en récolterait près de vingt, au détriment des sociaux-démocrates, promis à une cuisante défaite. Proeuropéen, favorable à l’accueil des réfugiés, disciple de l’économiste Thomas Piketty,Pays-Bas – le premier ministre appelle au vote utile contre Geert Wilders, le « Trudeau néerlandais » appelle la gauche à s’unir, mais pourrait aussi intégrer une coalition dirigée par M. Rutte. Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, correspondant) Journaliste au Monde Suivre Aller sur la page de ce journaliste

Share:

Les temps forts de 2016 sur les cimaises

Grandes rétrospectives, parcours thématiques ou poétiques : tour d’horizon des expositions les plus attendues du début d’année.

Objets « étrangement humains » au Musée du Quai Branly

Des chamanes qui convoquent les esprits à travers des statuettes jusqu’aux enfants qui ne se séparent pas de leur doudou, l’inanimé se voit parfois attribuer d’étonnantes capacités d’action, et des objets relevant de l’art ou du religieux comme des produits high tech (robots, machines…) en arrivent parfois à occuper la même place qu’une personne ou qu’une créature. Un groupe d’anthropologues s’est penché sur la question de ces relations insolites ou intimes des hommes avec des choses à travers les époques, les peuples et les usages et propose une plongée dans l’univers surprenant de l’« étrangement humain ».

« Persona : étrangement humain », à Paris du 26 janvier au 13 novembre.

L’art contemporain chinois à la Fondation Louis-Vuitton

La Fondation Vuitton s’ouvre toute entière à la Chine d’aujourd’hui, avec en tête d’affiche « Bentu » (la terre natale en mandarin), exposition rassemblant douze artistes de différentes générations installés en Chine continentale. Leurs œuvres, qui abordent des questions économiques, écologiques, les rapports villes/campagnes ou des notions d’identité, révèlent la complexité d’une société en mutation permanente. Le nouvel accrochage présentera par ailleurs une sélection d’œuvres chinoises de la collection de la Fondation, notamment de l’artiste et dissident Ai Weiwei. Une programmation complétée par des rencontres, des débats, des projections et des concerts.

« Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations », à Paris du 27 janvier au 2 mai, nouvel accrochage et événements jusqu’au 29 août.

Peindre le jardin moderne, de Monet à Matisse, à la Royal Academy of Arts

Des années 1860 aux années 1920, le jardin moderne a émergé dans une période de grands changements de société et d’innovation dans les arts, fascinant tour à tour peintres impressionnistes, post-impressionnistes et artistes d’avant-garde. De Monet – sans conteste le plus important peintre de jardins de l’histoire de l’art – à Renoir,mackage trench coat court homme, Cézanne, Pissarro, Manet, Sargent, Kandinsky, Van Gogh,mackage flèche à la main, Matisse, Klimt ou Klee, l’univers horticole a donné aux artistes la liberté d’innover et d’explorer un monde en mutation. L’exposition, organisée avec le Cleveland Museum of Art, réunit plus de 120 tableaux de premier plan.

« Painting the Modern Garden: Monet to Matisse », à Londres, du 30 janvier au 20 avril.

Dubuffet à la Fondation Beyeler

Figure tutélaire de l’art brut, Jean Dubuffet (1901-1985) multipliait les expérimentations pour s’affranchir des traditions et réinventer l’art. Pour cette rétrospective, la Fondation Beyeler rassemble une centaine de peintures et de sculptures issues de ses grands cycles de création, en provenance de musées internationaux, de collections particulières et de son fonds propre. Elle prend pour point de départ la représentation du paysage par l’artiste, susceptible de se transformer en corps, en visage et en objet, et présente son spectaculaire Coucou Bazar, œuvre totale qui associe peinture, sculpture, théâtre, danse et musique.

« Jean Dubuffet – Métamorphoses du paysage », à Bâle, en Suisse, du 31 janvier au 8 mai.

Le sublime au Centre Pompidou-Metz

Alors que les consciences s’éveillent face aux catastrophes naturelles causées par l’activité de l’homme, cette exposition propose de revisiter les relations que l’humanité entretient avec la nature à travers la notion esthétique et philosophique du « sublime », née au XVIIIe siècle en plein romantisme. Ce voyage inédit où se croisent interrogations esthétiques, positions éthiques et débats écologiques, propose d’explorer cet attrait ambivalent, entre effroi et attirance, face à la puissance des éléments, à travers près de 300 œuvres, films et documents, de Léonard de Vinci à Richard Misrach en passant par William Turner, Agnes Denes et Lars von Trier.

« Sublime – Les Tremblements du monde », à Metz du 11 février au 5 septembre.

Modigliani au LaM

Figure du Montparnasse du début du XXe siècle, le sculpteur et peintre italien Amedeo Modigliani est mort jeune, à 35 ans. Le parcours du LaM, qui suit sa brève, mais riche, carrière s’articulera autour de grandes thématiques : le dialogue qu’il a entretenu avec la sculpture antique et extra-occidentale, sa pratique du portrait, si centrale dans son travail, ou encore la relation qui lie son œuvre au collectionneur Roger Dutilleul, cofondateur du LaM, à qui ce dernier a légué sa collection d’œuvres de l’artiste. Une centaine de ses peintures, dessins et sculptures sera présentée, dont beaucoup issus de prêts inédits, aux côtés d’œuvres de Constantin Brancusi, Pablo Picasso, Jacques Lipchitz,mackage femme, Chaïm Soutine, André Derain…

« Amedeo Modigliani, l’œil intérieur », à Villeneuve-d’Ascq, du 27 février au 5 juin.

Carambolages visuels au Grand Palais

Le Grand Palais propose de sortir du schéma des expositions thématiques ou monographiques avec un concept d’accrochage imaginé par l’historien d’art Jean-Hubert Martin, et qui vise à décloisonner l’approche traditionnelle de l’art, à dépasser les frontières des genres ou des époques afin de « parler à l’imaginaire collectif ». « Carambolages » regroupera ainsi plus de 150 œuvres selon leurs affinités formelles ou mentales dans un parcours laissant place à « la poésie visuelle, la pédagogie du sensible et les surprises de l’art ». Le visiteur déambulera parmi les créations d’artistes aussi différents que François Boucher, Alberto Giacometti, Rembrandt, Man Ray ou encore Annette Messager.

« Carambolages », dans les galeries nationales du Grand Palais, à Paris, du 2 mars au 4 juillet.

Picasso sculpteur au Musée Picasso

Cette exposition, qui débutera en mars, est présentée jusqu’en février au Museum of Modern Art (MoMA) de New York. Elle vise à révéler un aspect peu étudié de la sculpture de Picasso : la question des séries et variations, fontes, tirages et agrandissements réalisés à partir d’une sélection d’originaux sculptés. Le parcours de l’exposition, qui réunit plus de 160 sculptures, dont des prêts du monde entier, sera chronologique et thématique, et complété de dessins et peintures de l’artiste.

« Picasso. Sculptures », au Musée national Picasso-Paris du 8 mars au 28 août .

Le Douanier Rousseau au Musée d’Orsay

Cette exposition, qui est une reprise de celle présentée au Palais des Doges, à Venise, en 2015, donne à voir comment le Douanier Rousseau (1844-1910), communément qualifié de peintre naïf, était moins guidé par un souci de réalisme ou d’exactitude botanique que par une grande liberté dans ses compositions luxuriantes de jungles extravagantes et poétiques. Mi-rétrospective,mackage manteau femme de luxe, mi-comparative, elle permet d’observer les évolutions de son style dans le temps et d’explorer les résonances de son travail avec celui de ses contemporains : Picasso, Delaunay, les artistes du Blaue Reiter ou encore Frida Kahlo et Diego Rivera.

« Le Douanier Rousseau. L’innocence archaïque », à Paris, du 22 mars au 17 juillet.

Le selfie au Musée des beaux-arts de Lyon (et à la Tate Modern)

La pratique actuelle du selfie inspire,mackage doudounes légères femmes, ce printemps, deux expositions aux contours néanmoins très distincts. Au Musée des beaux-arts de Lyon, le phénomène est une occasion de questionner la tradition et les usages de l’autoportrait du XVIe au XXIe siècle (en partenariat avec la Staatliche Kunsthalle de Karlsruhe et les National Galleries of Scotland à Edimbourg). L’exposition, qui rassemble plus de 130 œuvres (peintures,mackage jacket leather, dessins, estampes, photographies, sculptures, vidéos) interroge ainsi les grandes typologies de l’autoportrait à travers le temps. Du côté de la Tate Modern, l’exposition « Performing for the Camera » se concentre sur la photographie qui, depuis son invention, sert à capturer les performances… selfies inclus.

« Autoportraits, de Rembrandt au selfie », à Lyon du 26 mars au 26 juin, « Performing for the Camera », à Londres du 18 février au 12 juin.

Seydou Keïta au Grand Palais

Le grand portraitiste malien mort à Paris en 2001 succèdera à Helmut Newton, Raymond Depardon, Robert Mapplethorpe et Lucien Clergue dans l’espace dédié à la photographie du Grand Palais. Plus de vingt ans après le succès de la monographie organisée à Paris par la Fondation Cartier, cette rétrospective Seydou Keïta est étonnamment une première pour une institution publique française – une première également pour un artiste africain en solo. Le travail de celui qui avait ouvert son studio à Bamako en 1948 et fut le photographe officiel d’un Mali devenu indépendant offre un témoignage exceptionnel sur la société malienne de son époque.

« Seydou Keïta », à Paris du 30 mars au 24 juillet.

Paul Klee au Centre Pompidou

Près de cinquante ans après sa grande rétrospective consacrée à Paul Klee (1879-1940), le Centre Pompidou présente une nouvelle « traversée » de l’œuvre prolifique (près de 10 000 pièces) de l’artiste allemand. Cette fois, la ligne directrice sera « l’ironie romantique »,mackage sac accordeon, grille de lecture de son processus de création donnant à comprendre ses œuvres comme un jeu où il prend ses distances avec certains débats stylistiques de son temps, voire les tourne en dérision. Le parcours réunira 200 peintures, sculptures et dessins issus de collections internationales et privées, dont la moitié n’a jamais été montrée en France.

« Paul Klee, l’ironie à l’œuvre », à Paris, du 6 avril au 1er août.

Monumenta au Grand Palais

2016 signe le grand retour de Monumenta, événement anciennement annuel dont le Franco-Chinois Huang Yong Ping inaugure la version « biennale » avec cette 7e édition. Pour cette carte blanche artistique sous la verrière monumentale du Grand Palais, il succède à Anselm Kiefer, Richard Serra, Christian Boltanski, Anish Kapoor, Daniel Buren et Ilya et Emilia Kabakov qui, depuis 2007, ont, tour à tour, déployé une installation à la mesure de cet espace hors-norme. Celle de Huang Yong Ping s’annonce comme une réflexion sur les transformations de notre monde. On l’imagine forcément théâtrale, violente et symbolique, peuplée de créatures inquiétantes et à l’échelle d’un univers qui s’emballe.

« Monumenta : Huang Yong Ping », à Paris, du 8 mai au 18 juin.

Emmanuelle Jardonnet

Journaliste au Monde

Suivre

Aller sur la page de ce journaliste

Share:
12